Alain LORET est Professeur des Universités Honoraire. Il est titulaire depuis 1995 d'une Habilitation à Diriger des Recherches, plus haut grade universitaire délivré en France. Ses 1ers travaux portant sur la transition numérique du sport datent de 2006. Ils les consacra aux Jeux Olympiques de Turin qu'il qualifia de "Premiers Jeux numériques de l'histoire".

 

Docteur ès Sciences de gestion de l'Université Paris-Dauphine et Agrégé d'Education Physique et Sportive, il est diplômé de l'Institut National du Sport de l'Expertise et de la Performance [INSEP]. Professeur à l'INSEP durant 10 ans, il fut également directeur de la Faculté des Sciences du Sport de Rouen de 2007 à 2012.

 

Il est l'auteur de dix ouvrages portant sur les stratégies de développement des organisations sportives. Deux sont des ouvrages de prospective du sport :

 

• CONCEVOIR LE SPORT POUR UN NOUVEAU SIÈCLE [PUS, 2004, 237 pages]

• ANTICIPER LE SPORT DE DEMAIN [Editions Sport Web Intelligence, 2012, 706 pages].

 

Directeur de la Rédaction de la Revue Européenne de Management du Sport [REMS] durant 5 ans, il fut également Directeur de la Publication Scientifique fondatrice de la filière universitaire en STAPS dédiée au Marketing et au Management du sport : SPORT ET MANAGEMENT [Dunod, 1992, 40 auteurs, 620 pages]. En 1993, il crée le Centre d'Etudes et de Management de l'Innovation Sportive [CEMIS] et devient le 1er chercheur français spécialisé dans le champ des transformations du sport. Il publie 2 ans plus tard le livre Génération Glisse [Editions Autrement, 1995, 325 pages]. Véritable rupture méthodologique dans l'analyse de l'écosystème sportif, ce livre marqua le début d'une nouvelle vision du sport mondial à l'aube du XXIème siècle. De nombreuses entreprises leaders sur différents marchés du sport l'exploitèrent pour redéfinir, souvent dans l'urgence, leurs stratégies de diversifications tant commerciales qu'industrielles.

 

Titulaire d'un brevet d'Etat 2e degré de Natation, il a occupé des fonctions de Cadre technique départemental [CTD] au sein de la Fédération Française de Natation.

 

Dans le domaine plus spécifique de la pratique sportive, Alain LORET fut classé numéro 1 français en voile dans la série olympique des Lasers. Vice-président de l'Association France Laser, il a été l'un des principaux dirigeants sportifs qui lutttèrent pour implanter ce bateau en France... contre la volonté de la Fédération Française de Voile. Mais c'était au 20e siècle !

 

SWI, Parc d'Activités Technologiques de La Vatine, 34 rue Raymond Aron, 76130 Mont Saint Aignan - France.

SWI 2012 - Mentions légales - Plan du site